Pour une parfaite stabilité, les rondins sont posés sur de petites plaques de béton, enterrées de quelques centimètre

dans le sol, puis recouverte de terre.